Entretien chaudières

La majorité des chaudières doivent faire l’objet d’un entretien annuel réglementaire.
Sachez qu’en cas de grave problème entraînant des dégâts matériels et/ou humains, les assurances refusent de prendre quoi que ce soit en charge s’il s’avère que l’entretien de la chaudière n’est pas à jour.

De plus, une chaudière mal entretenue peut émettre d’importantes quantités de monoxyde de carbone (CO). Ce gaz, inodore et invisible, peut occasionner des maux de tête, des vertiges, des nausées et même causer le décès des résidents.

Une chaudière correctement entretenue, bénéficie de performances accrues qui permettent de mieux maîtriser votre facture de chauffage ou d’eau chaude et allonge sa durée de vie.

TMI Chauffage peut se charger de réaliser cet entretien pour vous.

Lors de notre intervention nous procédons comme suit :

  • Nettoyage du corps de chauffe, du brûleur, de la veilleuse, de l’extracteur (si incorporé à l’appareil).
  • Vérification du circulateur (si incorporé dans l’appareil).
  • Vérification et réglage des organes de régulation (si incorporé dans l’appareil).
  • Vérification des dispositifs de sécurité de l’appareil.
  • Vérification des débits de gaz et réglage éventuel, si cette procédure est bien prévue par le fabricant.
  • Dans le cas d’une chaudière équipée de brûleurs à air soufflé :
  • Mesure de la température des fumées et mesure de la teneur en dioxyde de carbone (CO²) ou en oxygène (O²) dans les fumées.
  • Dans le cas d’une chaudière à circuit de combustion non étanche (type B) :
  • Mesure, une fois les opérations de réglage et d’entretien de l’appareil réalisées, de la teneur en monoxyde de carbone (CO) dans l’ambiance et à proximité de l’appareil en fonctionnement.
  • Vérification que la teneur en monoxyde de carbone mesuré est inférieure à 50ppm.
  • Vérification de l’état, de la nature et de la géométrie du conduit de raccordement de l’appareil.
  • Dans le cas d’une chaudière fioul, détermination de l’indice de noircissement

Entretien chaudières